En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies nous permettant de réaliser des statistiques de visites

Tourisme

 
 
 

Sites remarquables

site lapalisse 1 chateau besbre

La rivière Besbre

Rivière de 98 kilomètres de long, la Besbre coule dans la partie orientale du Bourbonnais.

Elle prend sa source dans le massif du Montoncel (point culminant du département de l’Allier) et se jette dans la Loire sur la commune de Diou. On peut distinguer deux parties sur le cours de la Besbre.

De sa source à Lapalisse, soit sur la première moitié de son cours, il s’agit de la Haute Besbre qui passe de 1200 m d’altitude à 300 m d’altitude. Dans cette partie de son cours, la Besbre traverse différents sols primaires et emprunte des gorges souvent très encaissées.

De Lapalisse à sa confluence avec la Loire, il s’agit du cours moyen de la Besbre, cette rivière coule désormais sur des terrains sédimentaires du tertiaire et du quaternaire et s’étale lentement dans une vallée de plus en plus large.

La Besbre traverse le coeur de ville de Lapalisse, elle invite à la promenade, à la détente et également à la pratique de la pêche. Très appréciée des pêcheurs, ils sont assurés d'y trouver de nombreuses espèces, truites, ombres communs. (Une école de pêche est ouverte les samedis après-midi de juin à septembre au plan d'eau des Acacias)

Renseignements :

Tél. : 04 70 99 01 65
Site : www.federation-peche-allier.fr

Le Parc floral 

Autour d'un kiosque, par rayonnement des allées, le parc (3ha) se compose d'un jardin à la française et d'un jardin à l'anglaise. Il compte plus de 95 essences différentes ainsi qu'une collection de pivoines, fleur emblématique de Lapalisse. Un parcours de découverte des arbres remarquables est également à découvrir.

Entrée libre.

  • Balade au parc
    Balade au parc
  • La pivoine
    La pivoine
    Fleur symbole de Lapalisse
  • Parc floral
    Parc floral
  • Parc floral
    Parc floral
  • Parc floral
    Parc floral
  • Parc floral
    Parc floral
  • Fontaine du parc
    Fontaine du parc
  • Parc floral
    Parc floral
  • La pivoine
    La pivoine
    Fleur symbole de Lapalisse

La Pivoine Doriat

site pivoine lapalisse lapalissetourisme 3

A Lapalisse, les Etablissements Doriat, fondés au tout début du XXe siècle, se spécialisèrent assez tôt dans la production de pivoines.

Outre leurs propres créations, les établissements Doriat se rendirent acquéreurs de deux grandes collections françaises (celle du nancéen Félix Crousse en 1905 et celle de l'entreprise Dessert et Méchin, à Chenonceaux, en 1922).

Edouard Doriat (1875-1953) ingénieur diplômé de l'école supérieure d'Horticulture de Versailles, fit prospérer ses pépinières qui finirent par regrouper de 80 000 à 100 000 pivoines réparties en 600 espèces. Une rue de Lapalisse porte le nom "Edouard Doriat".

Son fils, Charles, continua son oeuvre jusqu'en 1967, année durant laquelle il vendit ses collections à l'entreprise horticole Marionnet installée à Soignes en Sologne.

 

 

Circuit historique

Un parcours permet d'apprécier la partie historique de la Ville, ses anciennes ruelles et particulièrement la vieille maison à pans de bois à l'angle de la rue du Commerce et de la rue Notre-Dame ainsi que l'ancienne Hostellerie du Puits de l'Image et sa place aménagée, mais aussi l'ancien hôpital de Lapalisse, la salle de la Grenette et la place du Champ de Foire, l'esplanade Maréchal de La Palice (site de l'ancien moulin)...

« Circuit » disponible à l'office de tourisme. Des visites animées ont lieu durant l'été avec l'Office de Tourisme.

 

  • Salle de la Grenette
    Salle de la Grenette
  • Place du Puits de l'Image
    Place du Puits de l'Image
  • Place du Puits de l'Image
    Place du Puits de l'Image
  • Place Général Leclerc
    Place Général Leclerc
  • Place du Puits de l'Image
    Place du Puits de l'Image